Célèbres dans le monde entier, les fameuses ruines péruviennes de Machu Picchu, constituent, en plus de l’attrait historique, une zone ornithologique d’importance. La redescente vers le Madre de Dios et la réserve du Manu vous permettra d’explorer un grand nombre de gradients altitudinaux et de rechercher tous les endémiques de la région. Un séjour autant pour les photographes que pour les observateurs de faune.

Le plus apprécié : De Machu Picchu à Manu