Herping Néo-tropical

[nggallery id=60 display_type="photocrati-nextgen_pro_horizontal_filmstrip" flash_watermark_logo=”1″]

Le Voyage

Caractéristiques techniques

Thème du voyage: Observation herpétologiques
Groupe: De 2 à 12 participants
Ville de départ: Quito
Ville d'arrivée: Quito
Guide: Naturaliste Francophone
Niveau Physique: Moyen (certaines sorties nocturnes ou diurnes peuvent demander un effort physique plus soutenue de par l’éloignement des sites d’intérêts et la topographie du terrain.
Hébergement: Hôtels et Lodge de charme. Certains sites sont équipés d’un confort rudimentaire, nous privilégions ici l’éloignement et la richesse de l’écosystème.
Portage: aucun (transport privé).
Alimentation: Cuisine locale et internationale.
Climat des zones traversées: Nous traverserons différents étages altitudinaux par conséquent une diversité de températures et climats, nous vous conseillons de vous équiper en conséquence (voir la rubrique en bas de l’itinéraire).
formalités: Passeport valable 6 mois après votre date de retour. Aucun visa, à ce jour pour les ressortissants européens (consultez le site de l’ambassade d’Equateur dans votre pays). Vaccin contre la fièvre jaune à jour conseillé.

Day 1: Arrivée à Quito

Transfert depuis l’aéroport international de Quito (2500m) vers votre hôtel. Dû à l’éloignement du nouvel aéroport de Quito, nous nous dirigerons directement vers les zones d’intérêts pour notre séjour herpétologique. Nuit en hôtel de charme. Note: L’hébergement de cette première soirée sera établi en fonction de l’heure d’arrivée des vols.

Day 2: Réserve de Las Gralarias

Ce matin nous prendrons la route du Pacifique vers le nord-ouest pour nous rendre dans les zones de forêts de nuages du haut Chocó équatorien. Nous traverserons une grande diversité de paysages avant de rejoindre la réserve Las Gralarias (2050m). Nous prendrons le temps de nous installer dans notre nouveau Lodge où nous passerons les deux nuits suivantes. Le long de la végétation nous menant dans les différents ruisseaux, dont le mini-bassin hydrographique de la rivière Santa Rosa nous rechercherons certaines espèces d’Anoles, les Polychrotidés les plus rependus de la région, mais aussi le Pristimantis appendiculatus, un Leptodactylidae endémique du Chocó et la superbe Nymphargus grandiosonae . Une première sortie nocturne dans la partie basse de la réserve nous permettra l’observation de nouvelles espèces d’Anoures comme Centronele prosoplepon, Rhaebo haematiticus, l’imposante Hypsiboas boans (Hylidae) mais aussi certains de leurs prédateurs comme Mastigodryas pulchriceps. Nuit à Las Gralarias.B/L/D

Day 3: Centrolenidés et autres Anoures

Après un petit déjeuner très matinal, nous prendrons le temps pour une séance photo et pour identifier certaines espèces méritant confirmation. Après avoir réintroduit les espèces prélevées la veille dans leur milieu, nous descendrons vers le hot spot de la réserve, Lucy’s Creek, pour découvrir un nombre impressionnant de Centrolenidés, dont Centrolene heloderma, Centrolene ballux, Centrolene peristi, Centrolene lynchictum mais surtout la récemment décrite Nymphargus lasgralarias, Centrolenidé micro endémique de la zone. Nous nous attarderons bien sûr aussi sur d’autres espèces d’Anoures plus communs comme Pristimantis eugeniae et Dendropsophus carnifex, Pristimantis walkeri et la superbe couleuvre Leptophis ahaetulla bocourti, ainsi que certains Gekkonidae comme le coloré Gonatodes caudiscutatus, et avec un peu de chance le Superbe Basilic de l’ouest (Basiliscus galeritus), le long des cours d’eau tumultueux. Retour au Lodge en fin d’après-midi. Dîner et nuit à Las Gralarias. Deuxième sortie nocturne. B/L/D

Day 4: Centrolenidés et autres Anoures

Après un petit déjeuner et notre séance photo matinale, nous repartirons vers l’ouest en quête de nouvelles espèces de plus basse altitude. Le long de la route nous menant jusqu'à notre prochaine étape nous rechercherons certain Dendrobatidae comme Hyloxalus toachi et la très variable Oophaga sylvatica. Déjeuner à notre prochaine étape la réserve de Mangaloma (760m). Le reste de la journée ainsi que la soirée sera dédié à l’observation d’espèces de milieu tropical en plein cœur d’une riche réserve privée, ou nous chercherons certains reptiles comme Enyalioides heterolepis, Micrurus dumerilii ainsi qu’un grand nombre d’Anoles et de Colubridés. Après le dîner, nous explorerons la réserve afin d’observer certaines espèces nocturnes. Nuit en Lodge standard (Mangaloma). B/L/D

Day 5: Mangaloma : de nouvelles espèces de vipéridés

Nous continuerons tout au long de cette journée d’explorer les différentes zones de la réserve à la recherche de nouvelles espèces de vipéridés très bien adaptées à ce milieu comme Bothrocophias campbelli, le superbe Bothriechis chlegelli ainsi que la respectée « Verrugosa » (Lachesis acrochorda). Après notre dîner une exploration nocturne nous amènera vers un point d’eau où s’activent un grand nombre d’Anoures, Pristimantis latidiscus, Agalychnis spurelli, Hypsiboas pellucens ainsi qu’un grand nombre de Centronele. Nuit au Lodge de Mangaloma. B/L/D

Day 6: Papallacta -Baeza

Lever matinal puis départ vers la vallée inter-andine et les hautes Andes Equatorienne, le long de la montée plusieurs arrêts dans des écosystèmes d’altitudes nous permettront d’observer certaines espèces particulièrement bien adaptées à ces conditions anormales pour des êtres ectothermes. Le long des forêts de Gynoxys et Polylepis nous rechercherons, Centronele buckleyi, Osornophrine bufoniformis, Pristimantis unistrigatus, ainsi que les remarquables Gastrothèques ou grenouilles marsupiales (photo). Un arrêt aux thermes de Papallacta nous permettra de nous prélasser un instant dans ces eaux d’origine thermo-volcanique. Dans l’après-midi descente jusqu’au village de Cosanga. Sortie nocturne dans les forêts subtropicales adjacentes, Pristimantis quaquaversus, Strabomantis cornutus entre autres. Dîner et nuit à San Isidro. (San Isidro Lodge). B/L/D

Day 7: Sur les sentiers de la réserve du Rio Bigal

Descente vertigineuse à travers une superbe route, où nous évoluerons dans une dense végétation néo tropicale de 1300 à 450 mètres d’altitudes. Observation tout le long de la route de l’hérpétofaune locale. Arrivée à Loreto en fin de matinée. Départ immédiat en 4X4 vers l’entrée de la réserve du Rio Bigal. Apres avoir chargé nos bardas sur nos mules nous pénétrerons au sein de cette forêt de piémont, zone d’amortissement du Parc National Sumaco. Après une heure de marche à travers différents types de couverture végétale nous arriverons au campement où nous nous installerons. Première excursion sur les sentiers de la réserve du Rio Bigal. Première interprétation de cette forêt primaire riche en espèces endémiques. Après un bon dîner nous clôturerons cette première journée par une exploration à la recherche des reptiles et amphibiens de la zone, au rythme des mélodies nocturnes de la forêt. Nous aiderons ainsi au monitoring constant d’amphibiens et reptiles, commencé il y a maintenant deux ans. Dû au caractère scientifique du projet, les conditions d’hébergement sont simples. Dîner et nuit en Campement standard. (Rio Bigal). B/L/D/

Day 8: Rio Bigal

Dû à sa situation géographique altitudinale intermédiaire, ce projet de conservation recèle bien des surprises, nouvelles espèces d’amphibiens et de lépidoptères, élargissement de la distribution de certaines espèces aviaires ainsi que certains groupes isolés de grands mammifères : Jaguar, Tapir, Ours à lunettes mais surtout de grands groupes de primates. Tout comme pour l’hérpétofaune locale, un suivi des populations de singes est mené ici depuis deux ans. Après le diner nous accompagnerons l’un des rangers de la réserve pour son monitoring quotidien, Nymphargus puyoensis (Centrolenidae), Strabomantis sulcatus et Hypodactylus nigrovittatus (Strabomantidae), Pristimantis accuminatus et Pristimantis lanthanites (Leptodactilidae). Diner et nuit au Campement. B/L/D.

Day 9: Rio Bigal : à la recherche de nouvelles espèces

Cette journée sera consacrée à la recherche et à l’observation de certaines espèces complémentaires. Nous aurons la possibilité d’emprunter de nouveaux sentiers menant à un belvédère ou de descendre vers la rivière Bigal afin de trouver certaines espèces d’Anoures de plus basse altitude, Ameerega bilinguis, Allobates cf. zaparo, Hyloxalus boccagei, Ranitomeya ventrimaculata Phyllomedusa tarsius. En plus de la grande diversité d’herpétofaune il sera possible de rencontrer des groupes de singes hurleurs roux ou de singes laineux, nous tenterons d’apprendre un peu plus sur l’éthologie de ces primates. Après le diner, dernière sortie nocturne le long des différents ruisseaux de la réserve; Leptodactylus lineatus, Leptodactylus rhodomystax, Engystomops petersi,(Leiuperidae), la variable Hypsiboas geographicus (Hylidae) et le curieux Bolitoglossa peruviana, l'un des trois Plethodontidae présent sur la zone. Mais aussi Chimerella mariaelenae et Rulyrana flavopunctata, deux superbes Centrolenidae. Osteocephalus mutabor, Enyalioides laticeps (photo) Pseudogonatodes guianenensis (Sphaerodactylidae), Alopoglossus angulatus (Gymnophthalmidae), Mabuya altoamazonica (Scincidae), et un grand nombre de serpents : Synophis bicolor, Atractus elaps, Ninia atrata, Micrurus hemprichii ortoni, Epicrates cenchria cenchria et Dipsas indica ecuadorensis entre autres. Nuit au Lodge.B/L/D.

Day 10: Bigal Coca - Sani : sur le plus grand affluant de l'Amazone

Nous continuerons notre descente vers les parties basses du bassin amazonien. Après avoir chargé nos affaires sur les mules et vérifié que nous ne laissons rien derrière nous, nous emprunterons le chemin principal pour effectuer quelques observations de l’avifaune locale, Buses, Araçaris, Caciques, Milan ainsi que de grandes rondes de Tangaras et Callistes multicolores. Notre transport nous attendra au bout de la voie d´accès, pour nous rendre ensuite vers la ville de Coca. Arrivée au port principal de la rivière Napo vers 11h00am. Depuis l’embarcadère nous descendrons le Napo, en vedette rapide pendant 3 heures. Durant la descente nous pourrons apprécier les végétations ripisylves ainsi que nous rendre compte de l’importance hydrique du plus grand affluent de l’Amazone, le long des canaux d’eau noire menant au Lodge, recherche d’espèces emblématiques diurnes comme Dracaena guianensis, Chelus fimbriatus. Arrivée au Lodge en fin d’après-midi. Cocktail de bienvenue et briefing sur notre séjour. Après le Dîner, randonnée nocturne pour de nouvelles espèces, Leptodactylus pentadactylus, l’imposante et rare Ceratophrys cornuta et un grand nombre de grenouilles arboricoles (Hylidé). Nuit au Lodges. B/L/D

Day 11: A la recherche du Caïman noir

Tôt le matin nous embarquerons sur notre pirogue à rame. Tout le long de la descente, si le soleil est avec nous, certaines tortues aquatiques nous flatteront de leur présence, comme Podocnemis expansa, Platemys platycephala et l’hydrodynamique Kinosternon scorpioides. Nous partirons ensuite à pied, à la recherche d’espèces diurnes de sous-bois, Ameeraga bilinguis, Allobates zaparo, le commun Dendrophryniscus minutus et le magnifique Ranitomeya duellmani. En fin d’après-midi retour vers le Lodge. Par la suite nous reprendrons notre pirogue à moteur à la recherche du plus grand des Crocodilidés équatorien, le Caïman noir (Melanosuchus niger), mais aussi du Paleosuchus trigonatus et du plus commun Caiman crocodilus. Retour au Lodge. Après le diner une excursion en forêt nous emmènera le long de petits cours d’eau où nous chercherons sous les feuilles en décomposition, la rare et unique Pipa pipa (Pipidae). Nuit en Lodge. B/L/D

Day 12: Sur les traces de l'Anaconda

Très tôt le matin nous partirons vers la tour d’observation afin d’y chercher certains Tropiduridae et Hoplocercidae ainsi que certaines espèces d’anoures arboricoles. Nous profiterons bien entendu d’être sur la canopée pour comprendre un peu mieux la biologie de cet écosystème riche. Nouvelle sortie en pirogue, durant laquelle, si le soleil nous accompagne, nous chercherons l’emblématique Anaconda le long de ces cours d’eau, ainsi que Clelia clelia entre autres. Durant la randonnée, recherche de plusieurs espèces diurnes d’Aromobatidés et Dendrobatidés. Retour en fin d’après-midi au Lodge. Sortie nocturne après le dîner. Nuit au Lodge.B/L/D

Day 13: Sani - Quito

Avant le petit petit-déjeuner dernière sortie à la recherche d’espèces complémentaires de Gymnophthalmidés, Cercosaurus argulus et Potamites ecpleoplus et autres. Arrivée à la ville de Coca vers midi pour notre vol vers la capitale. Arrivée à Quito en fin d’après-midi. Nous profiterons du reste de l’après-midi pour nous reposer. Dîner libre et nuit en hôtel de charme. B/L.

Day 14: Vivarium de Quito - Transfert out

Dans la matinée nous visiterons le vivarium de Quito. Cette visite privée nous permettra de prendre un dernier contact avec l’herpétofaune néo-tropicale ainsi que de faire de superbes clichés, en privé, de certaines espèces complémentaires. Notre guide nous présentera les différents projets de la Fondation Gustavo Orcés, ainsi que la collection d’ophidiens. Après un déjeuner d’au-revoir, transfert depuis l’hôtel jusqu'à l’aéroport pour votre vol international. B/L/

Prix net par personne selon la taille du groupe

Choisir Nombre de personnes: Tarif Par Personne: Choose a number of participants

Our prices includes

Transport privé avec chauffeur hispanophone. (Essence, taxes routières, parkings, assurance du véhicule et de ses passagers). Assistance 24h Tous les transferts tels que mentionnés. Guide bilingue herpétologiste Hébergement en chambre double Sérum anti venin. Tous les repas et les pique-niques (sauf à Quito et à Coca) mentionnés sur l’itinéraire (B = Petit Déjeuner, L= Déjeuner, D= Dîner) Bottes en caoutchouc

Our prices don't includes

Vol international. (Vous pouvez consulter notre liste de voyagistes proposant des vols secs). Entrées aux parcs nationaux et autre sites de visite sur la partie continentale Les dîners à Quito et Coca (Comptez entre 8 et 15.00usd/pers/repas) Le supplément chambre simple (428.00usd/pers) Boissons soft et alcoolisées. Dépenses personnelles. Pourboires. Assurances personnelles.